Théâtre de la Romette

Johanny Bert, jeune comédien-metteur en scène a créé en 2000 sa compagnie: Le Théâtre de la Romette afin d’expérimenter ses idées farfelues mais passionnantes. Il a étudier le jeu d’acteur à la Comédie de Saint-Etienne et la marionnette avec la formation mensuelle du Théâtre aux Mains Nues. Aujourd’hui, il crée pour sa compagnie mais aussi pour des théâtres ou des compagnies extérieures.

J’ai découvert le talent de Johanny avec Krafff (en 2007): un pas de deux entre un danseur ( Yan Raballand ) et une marionnette de papier (fabriquée sur scène). Ce spectacle chorégraphique, accessible pour les petits et les grands, m’a permise d’accéder à ce que je pourrais appeler mon monde sensible. J’ai réussi a ressentir des émotions à travers les mouvements de la marionnettes et du danseurs, j’ai pu sentir en moi la joie, la tristesse et me créer mon univers avec la grâce des deux danseurs si différents. Car le spectacle nous permet aussi d’observer les différences entre l’homme et la marionnette (faisant référence au texte Sur le Théâtre de marionnette de Kleist): l’un et l’autre exécutent les « mêmes » mouvements néanmoins, chacun a ses possibilités et ses contraintes. La marionnette peut voler, pas l’être humain mais la fluidité du mouvement est plus grande chez l’homme qu’avec le grand bout de papier manipulé par cinq marionnettistes … Mais ceci est complètement implicite et ces réflexions se font tout à fait naturellement. La beauté du spectacle n’est que renforcée avec ce questionnement mais c’est la grâce des manipulateurs et du danseurs qui nous transportent …

Autres spectacles que j’ai pu voir:

Histoire Post – it.  Mise en scène simple puisqu’elle n’est faite qu’avec des post-it qui nous racontent des histoires courtes (commande d’écriture à Emmanuel Darley, Perrine Griselin, Sophie Lannefranque, Fabienne Mounier et Chantal Péninon). Drôle, sinique, tristounette … les histoires sont originales . Nous passons un agréable moment et seulement grâce à des ptits carrés de papiers jaunes où deux points, symbolisant les yeux, et un ptit croissant, symbolisant la bouche, sont inscrits.

– Phi-Phi: mise en scène de Johanny Bert par la compagnie Les Brigands. Opérette rigolote avec laquelle Johanny Bert a du s’amuser. Une dizaine de marionnettistes donnent vie à des « statues de marbre » (faite dans une matière légères ne vous inquiétez pas) et nous font rire durant 1H30 en chanson. De nouveau un moment agréable qui permet de se divertir et de profiter de sa soirée!

De nombreuses autres mises en scène existent mais découvrez les sur le site de la compagnie. Je n’ai pu en voir plus mais je me tiens au courant de ses futures créations parce que ce jeune artiste a réellement beaucoup de talent. Lors d’un workshop au Théâtre aux Mains nues, cette année, Johanny nous a offert une semaine de recherche de manipulation autour de la poupée gonflable. Un moment drôle et destabilisant mais les recherches autour de ses questions furent passionnantes. Nous avons même réussi a passer par dessus l’idée de poupée gonflables  !!! Pédagogue, intelligent, généreux et original: Johanny Bert est un artiste à suivre à la trace.

A vous de jouer avec son site bientôt en ligne: www.theatrederomette.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s