Giacometti

Un autre plasticien qui m’inspire bien pour mon travail sur Rhinocéros de Ionesco: GIACOMETTI et en particulier ses sculptures de grands bonhommes. Je n’ai pas réellement de connaissances précises sur cet homme mais  à chaque fois que je vois ses oeuvre je suis réellement touchée !!

Alors voici les quelques oeuvres que j’ai choisi pour ma direction iconographique !

 

Ce qui m'interpelle dans cette oeuvre en plus de sa matière et de ces grannnnd nez est la façon dont la tête est accrochée. J'aime cette idée de cube dans lequelle se balance cette partie d'être vivant.

 

Chaque sculpture de Giacometti qui m’intéresse sont travaillées de la même manière. Cette chose rugueuse et brute me rappelant un côté organique.

Suite à un accident, Giacometti aurait fait cette sculpture. Ce mouvement d'un homme qui tombe est magnifique et je sais que je porte énormément d'importance au mouvement de déséquilibre. L'homme apparaît comme sensible, fragile ... Sa longueur et sa maigreur en rajoute aussi bien entendu.

 

Ce visage écrasé.. que dire en dehors qu'il m'importe par sa douleur et sa violence ...Pour des raisons très personnelles, ce dessin me prend réellement aux tripes. J'ai eu l'impression d'avoir un miroir sur une partie de mon passé. Ne cherchez pas plus loin, vous n'en saurez pas plus mais mais mais, vous avez le droit de voiiiirrrr!!!
Lorsque j'ai vu cette sculpture j'ai eu la même sensation que lorsque j'ai vu le tableau Le Cri pour la première fois. Un choc, une souffrance qui s'installe au niveau de l'estomac mais quelle oeuvre. Par rapport à Rhinocéros, j'ai eu le sentiment d'avoir le portrait intérieur de Ionesco qui veut crier avec ses mots sa souffrance et son scandale sur l'abdication humaine.

 

 

Cet homme me fait penser à un marionnette humaine. Mais marionnette pas au sens sympa, marionnette au sens, pantin manipulé par un politicien pourri et rusé ! Peut être est cela qui m'a fait pensé aussi à Rhinocéros par rapport à la montée du nazisme.

 

 

 

Publicités