Le Théâtre à l’Envers

Voilà bien quelques mois que je voulais parler aussi de cette chouette compagnie de théâtre d’ombre et de marionnette: Le Théâtre à l’Envers avec les deux super nana à la tête de cela: Lynn Katrine Richard et Patricia Bergeron !

Après avoir vu quelques spectacle de compagnie jeune public, j’ai été très déçue de voir qu’on prenait vraiment les enfants pour des abrutis. Parler avec une petite voix, insister trois fois sur la même idée pour que l’enfant soit sur de comprendre, faire des blagues simples et des histoires avec des morales fades … Bref . Avec Woânda, la première création de la compagnie, j’ai enfin vu des comédiens parler normalement aux enfants et développer des sujets du quotidien de façon adaptée. Je ne souhaite pas que nous parlions de tout à un enfant comme nous parlons aux adultes. Il faut préserver leur jeunesse bien entendu. Mais, il ne faut pas éviter certains sujets sous prétexte que ce sont des enfants et que c’est trop difficile pour eux. La mort, l’environnement, la violence, certains dangers de la société … font partie de leur vie dès le plus jeune âge. Est-ce que s’empêcher de parler des sujets sensibles signifie les protéger ? Je ne pense pas .. bien au contraire. En général, nous attendons d’être face aux difficultés pour en parler parce qu’il n’y a pas d’autres solutions… Si nous prenions un peu de temps pour aborder certains sujets, cela éviterait que les enfants se retrouvent face à la situation sans avoir le choix et sans être préparés. Il me semble que c’est dans cette situation que l’enfant réagit le moins  bien. Je ne veux pas donner de leçon à personne mais je pense qu’ils sont très intelligents et comprennent beaucoup de choses (même si nous évitons de parler). En général, leur réaction est très adulte mais parce qu’ils peuvent s’exprimer et essayer de comprendre. Par contre, si personne ne leur parle, ils pourraient penser que ce sujet est tabou et gardent donc leurs interrogations enfouies … LA PIRE CHOSE AU MONDE. Rien de mieux pour qu’un enfant se fasse une montagne d’un tout petit truc.

Bref. Avec Le Théâtre à l’Envers, j’ai eu une belle sensation lorsque j’ai vu leurs créations. Car oui, une deuxième est en cours de préparation et s’aligne sur l’idée de Woânda en innovant encore plus ! Cela me tenait à coeur donc de parler de ces deux superbes créatrices! Grâce à elles, j’ai aussi redécouvert le théâtre d’ombres.

Pleines d’idées et remplies de motivation, je suis certaine qu’elles vont faire de grandes choses et offrir aux enfants des spectacles de qualité parce que spectacle jeune public ne rime pas avec spectacle de moins bonne qualité. Et parce que des compagnies comme le Théâtre à l’Envers offre de beaux spectacles comme Woânda ou prochainement, L’Edzaï que les enfants s’ouvrent et deviennent curieux.

Merci à vous ! 

http://www.theatrealenvers.ca/TAE/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s