Les Atrides m’attriste

Image

Nous étions dans la grande tragédie hier … J’aurais aimé être simplement dans la tragédie grecque classique mais pour moi, c’est la mise en scène qui était une tragédie !

A l’Eglise Saint Jean-Baptiste est présenté une réécriture du mythe des Atrides par la compagnie Théâtre Point d’Orgue. Le lieu est spectaculaire, le mythe superbe, la troupe énorme avec de belles idées comme un musicien en live … tout donnait très envie d’y aller et j’ai couru voir cette pièce. A mon grand regret, rien n’a réellement marché.

Il est difficile pour moi d’écrire quelque chose de claire avec toutes les questions que je me pose  ! Ma plus grande déception a certainement été l’utilisation de l’espace ! Aller dans une église est un choix très fort ! Nous ne pouvions passer à côté de toutes les connotations que cela apportait ! Pourquoi cet espace ? Oui, le lieu est superbe mais la pièce évoque des dieux grecs sans rapport avec le catholicisme. Passe encore ce détail. La mise en scène choisit faire bouger le public. Nous commençons dans la salle de façon classique, frontale. Puis nous reculons dans le but de faire évoluer les comédiens au milieu des rangées. L’idée pourrait être chouette : jouer avec les spectateurs, les intégrer dans la pièce, un peu comme si nous étions le peuple grec. Mon espoir tombe à l’eau. Les acteurs restent dans le même jeu lent du départ et ne nous incluent pas plus dans l’histoire. Conséquence : nous ne voyons pas la moitié des choses puisqu’ ils ne sont pas toujours surélevés et mes voisins de devant me cachent la visibilité, bien que je ne sois pas si petite d’ailleurs (et qui ne me trouvait qu’au quatrième rang). Ce manque de visibilité est une faute récurrente de cette mise en scène ! Et quelle erreur de ne pas faire attention à cela dans une pièce où la parole a une place majoritaire ! Comment tenir 3h30 juste en entendant des voix ? La majorité des comédiens sont plutôt bons mais nous sommes dans une tragédie, le jeu est lourd, les phrases prononcées ne sont pas celles du quotidien … BREF, mes yeux et ceux de plusieurs de mes voisins ont eu tendance à se fermer à différents moments.

Je ne ferais pas l’énumération de toutes mes déceptions parce qu’il y en a beaucoup ! Je déteste faire de mauvaise critique parce qu’il y a énormément de travail et certainement de passion derrière tout cela mais à mon goût seul l’éclairage est bon dans cette mise en scène et met en valeur à la fois le lieu, les comédiens et l’histoire ! Nancy Buissière a fait un très beau travail que je félicite. Monter tout un éclairage dans cet espace, qui n’est pas prévu à cet effet, avec des déplacements nombreux du public et des comédiens, devait être un travail titanesque qui mérite vraiment qu’on s’attarde dessus. Les ombres m’ont manquée mais les couleurs me ravissaient ! Elles me permettaient de respirer un peu en m’emmenant malheureusement dans un autre univers que celui de la pièce mais …

Je ne dis pas que le travail de la compagnie n’aurait pas du être fait ! Des idées sont bonnes, les comédiens sont en général très bons mais à mon goût, la majorité des choix ne traduisent pas correctement la pièce et n’ont pas de sens !

http://www.theatrepointdorgue.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s